Comprendre les choix de relocalisations industrielles : quel cadre théorique mettre en oeuvre ?

Auteurs

DOI :

https://doi.org/10.53102/2013.32.03.702

Mots-clés :

Relocalisations, Global Value Chains, Transactions, Ressources

Résumé

Les relocalisations sont aujourd'hui profondement ancrees dans le debat public europeen et notamment francais, au sens ou elles participent au questionnement sur la re-industrialisation du pays. Notre article permet d'une part de clarifier les differents sens dorm& au terme de relocalisation et d'autre part de proposer un cadre theorique pour mieux comprendre les determinants des relocalisations. Le croisement des differentes theories proposees - l'approche par le territoire et en particulier la theorie centre-peripherie, la GVC, la theorie des coats de transaction et la theorie des ressources - enrichit la comprehension du phenomene. Les deux cas d'entreprises ici present& offrent la possibilite, dans leur diversite, d'apprehender l'interet de ces theories. Au-dela, ils mettent en exergue les dangers d'une &localisation mal maitrisee et les enjeux strategiques d'une relocalisation reussie.

Biographie de l'auteur

Dr.Valérie Fernandes, EXCELIA BUSINESS SCHOOL

Professeur-HDR en Sciences de Gestion à Excelia Business School, Valérie FERNANDES est doyenne de la Faculté depuis 2013 et est membre du CERIIM et du CEREGE EA 1722.

Ses travaux de recherche actuels portent en particulier sur l’économie circulaire et la résilience des territoires, ainsi que sur les reconfigurations des supply chains et des pratiques associées liées au déploiement de l’économie circulaire. Elle a publié dans des revues françaises et internationales.

Elle est également vice-présidente du Conseil de développement du Grand Port Maritime de la Rochelle depuis 2014, et présidente de la commission développement durable de la Place Portuaire de La Rochelle.

Voir plus

Références

Amit R. et Schoemaker P. (1993), «Strategic assets and organizational rent», Strategic Management Journal, vol.14 n°1, pp.33-46.

Belbenoit-Avich, J., (2009), « De la notion de relocalisation », 5eme colloque de l'Institut Franco-Bresilien d'Administration des Entreprises, IFBAE, 18 et 19 mai 2009.

Belbenoit-Avich, J., (2010), 0 Relocalisation - refle)don sur la revue de litterature », Journees d'etudes sur le management international, 12-13 mars 2010.

Coeurderoy R. et Quelin B. (1998), «La theorie des coflts de transaction : fondements theoriques et implications manageriales », Repenser la strategie : fondements et perspectives, dirige par Laroche H. et Nioche J.P., Vuibert, Paris, pp.26-60.

David, R.J., Han, S.K., (2004), «A systematic assessment of the empirical support for transaction cost economics», Strategic Management Journal, vol.25 n°1, p.39-58.

Dierickx I. et Cool K. (1989), «Asset stock accumulation and sustainability of competitive advantage», Management Science, vol.35 n°12, pp.1504-1511.

Durand, R., Gomez, P.Y., (2001), « Transactions, ressources et croissance de la firme », dans P.Joffre (dirige par), La theorie des coilts de transaction, Vuibert, p.111-127.

El Mouhoud, M., (2007), Mondialisation et &localisation des entreprises, Paris, Editions La Decouverte, p.41-48.

Fernandes, V., Akono, D., (2011), « Impact du developpement durable sur les choix de relocalisation : une approche exploratoire », Revue Frangaise de Gestion Industrielle, vol.30 n°4, p.9-23.

Gallego, V., Mahe de Boislandelle H., (2011), Delocalisation et relocalisation en PME, Economica, chapitres 3 et 4.

Gereffi, G., Humphrey, J.,Sturgeon, T., (2005), « The Governance of Global Value Chains », Review of International Political Economy, vol.12, n°1, p.78-104.

Goel, A.K., Moussavi, N., Srivastan, V.N., (2008), « Time to rethink offshoring? », Mc Kinsey on Business Technology, winter, n°14, p.32-35.

Grant, R.M., (1991), «The resource-based theory of competitive advantage: implications for strategy formulation», California Management Review, p.114-135.

Grasland, C. , Van Hamme, G., (2010), « La relocalisation des activites industrielles: une approche centre/peripherie des dynamiques mondiale et europeenne. », L'espace geographique, vol.39, n°1, p.1¬193.

Keane, J., (2008), « A 'new' approach to global value chain analysis », Working paper 293, Overseas Development Institute.

Mahoney J.T. et Pandian J.R.(1992), «The resource-based view within the conversation of strategic management» , Strategic Management Journal, vol13, pp.363-380.

Manuj, I., Mentzer, J.T., (2008), « Global supply chain risk management strategies », International Journal of Physical Distribution and Logistics Management, vol.38, n°3, p.192-223.

Mercier Suissa C., « Delocalisation-relocalisation : quel ancrage territorial pour les entreprises ? », in Mercier Suissa C. (2011), Entre delocalisations et relocalisations : mobilite des entreprises et attractivite des territoires, HEM-Kartala-IAE de Lyon, pp.17-37.

Penrose E. (1995), The theory of the growth of the firm, Oxford University Press, troisieme edition.

Peteraf, M.A., (1993), «The cornerstones of competitive advantage: a resource-based view», Strategic Management Journal, vol.14, n°2, p.179-191.

Rumelt, R.P., Schendel, D. , Teece, D.J., (1991), « Strategic Management and Economics », Strategic Management Journal, vol.12, p.5-29.

Samuelson, P.A., (2004), «Where Ricardo and Mill rebut and confirm arguments of mainstream economists supporting globalization», Journal of Economic Perspectives, vol.18, n° 3, p.135-146.

Sirkin, H.L., Zinser, M., Hohner, D., (2011), « Made in America, again. Why manufacturing will return to the US », The Boston Consulting Group, August, p.1-15.

Sturgeon, T., Van Biesebroeck, J., Gereffi, G., (2008), « Value Chains, Networks and Clusters: Reframing the Global Automotive Industry », Journal of Economic Geography, vol. 8, n°3, p. 297-321.

Williamson O.E. (1996a), «Economic organisation: the case for candor», The academy of management review, vol.21 n°1, pp.48-55.

Williamson, O.E., (1996b), The mechanisms of governance, New York, Oxford University Press

Téléchargements

Publiée

01-09-2013

Comment citer

FERNANDES, V. (2013). Comprendre les choix de relocalisations industrielles : quel cadre théorique mettre en oeuvre ?. Revue Française De Gestion Industrielle, 32(3), 45–63. https://doi.org/10.53102/2013.32.03.702

Rubrique

Article

Statistiques

Vues: 120
Téléchargements: 72