Flexibilité et standardisation des compromis nécessaires

Auteurs

DOI :

https://doi.org/10.53102/2000.19.02.358

Mots-clés :

Flexibilité, standardisation, Compromis, indicateurs de performance, ergonomie

Résumé

Il est courant et relativement logique d'opposer flexibilité et standardisation. Cette contribution vise à identifier les domaines de compatibilité entre ces deux exigences a priori contradictoires, et à expliquer dans quelle mesure la standardisation peut paradoxalement favoriser la flexibilité. Les domaines danslesquelsle raisonnement s'applique sont variés: conception des systèmes d'information, des machines, des interfaces hommes machines, des produits, des indicateurs de gestion

Références

ACQUIN V., BUE J., VINCK L., "L'évolution en deux ans de l’organisation du travail : plus de

contraintes mais aussi plus d’autonomie pour les salariés”, Premières Synthèses, DARES,n° 54, juin 1994.

BERRY M. , "Une technologie invisible ? L’impact des instruments de gestion sur l'évolution des systèmes humains", Paris, CRG-Ecole Polytechique, 1983.

BESSON P., L’atelier de demain. Perspectives de l'automatisation flexible, Lyon, PUL, 1983.

BOMY J.M., "Japon : voyage d’études", Revue Française de Gestion Industrielle, n° 1, 1992.

DOCKES P., "Les recettes fordistes et les marmites de l'histoire (1907-1913)", Revue Economique, n° 3, mai 1993.

ECOSIP, Gestion industrielle et mesure économique. Approches et applications nouvelles, Paris, Economica, collection Gestion, 1990.

EVERAERE C., "Indicateurs de gestion et autonomie : vers une coordination par les résultats", Revue Française de Gestion Industrielle, n° 4, 1990.

EVERAERE C., Management de la flexibilité,Paris, Economica, collection Gestion, 1997.

EVERAERE C., Autonomie et collectifs de travail,Editions de l’ANACT, 1999, collection Points de repère.

FORAY D., "Standardisation et concurrence : des relations ambivalentes", Revue d'Economie Industrielle,. n° 631er trimestre 1993.

GOLLAC M., "Les dimensions de l’organisation du travail. Communications, autonomie, pouvoir hiérarchique", Economie et Statistique, n° 224, septembre 1989.

LAPEROUSSAZ P., MORVILLE P., "TGAO : ne cherchez pas la pièce que vous avez déjà !", L'Usine Nouvelle, février 1986.

MlNTZBERG H., Structure et dynamique des organisations, Paris, Editions d’Organisation, 1982.

NOëL G., BRZAKOWSKI S., "A la recherche du temps gagné. Pourquoi la technologie de groupe ?", Revue Française de Gestion Industrielle, vol. 9, n° 1, 1990.

REVUE D'ECONOMIE INDUSTRIELLE, "La normalisation : enjeux industriels et spécifiques", n° 75, 1er trimestre 1996.

SEGRESTTN D., "L’entreprise à l’épreuve des normes de marché. Les paradoxes des nouveaux standards de gestion dans l’industrie", Revue Française de Sociologie,.XXXVIII, 1997.

SHINGO S., Maîtrise de la production et méthode Kanban, le cas Toyota, Paris, Editions d'Organisation, 1983.

TARONDEAU, J.C., Stratégie industrielle, Paris, Vuibert, 1993.

Téléchargements

Publiée

01-06-2000

Comment citer

Everaere, C. (2000). Flexibilité et standardisation des compromis nécessaires. Revue Française De Gestion Industrielle, 19(2), 5–18. https://doi.org/10.53102/2000.19.02.358

Rubrique

Article

Statistiques

Vues: 74
Téléchargements: 128