Ingénierie concourante : de la technique au social, Pascal Bossard, Claude Chanchevrier et Pierre Leclair, Editions ECONOMICA, 1997

Auteurs

DOI :

https://doi.org/10.53102/1998.17.04.992

Mots-clés :

Ingénierie concourante, Technique au social

Résumé

Cet ouvrage, fruit de la réflexion d'un groupe de travail placé sous l'égide de l'Anact et de l'Afitep, témoigne de la maturité des démarches autour de la notion d'ingénierie Concourante.
Cette nouvelle approche est apparue il y a une dizaine d'années en même temps que les nouvelles formes de gestion de projet auxquelles elle est d'ailleurs souvent associée. Elle témoigne de l'importance accordée aux processus de conception et de développement de nouveaux produits et elle constitue l'un des vecteurs privilégiés de la rationalisation de ces
activités. De quoi s'agit-il exactement ? Les principes sont particulièrement simples à énoncer: pour réduire la durée des projets,éviter leurs dérives et améliorer les performances,
il s'agit de faire intervenir en parallèle, plutôt que séquentiellement, les différents protagonistes du projet. L'objectif est de favoriser des échanges intensifs entre des acteurs qui, jusque-là, se contentaient de " se passer le relais ". L'inconvénient des pratiques séquentielles tenait aux nombreuses modifications et reprises de conception du fait des contraintes " aval ", pourtant incontournables, qui n'étaient découvertes que tardivement.

Téléchargements

Publiée

01-12-1998

Comment citer

Weil, B. (1998). Ingénierie concourante : de la technique au social, Pascal Bossard, Claude Chanchevrier et Pierre Leclair, Editions ECONOMICA, 1997. Revue Française De Gestion Industrielle, 17(4), 79–82. https://doi.org/10.53102/1998.17.04.992

Rubrique

Analyse d'ouvrage

Statistiques

Vues: 28
Téléchargements: 7