Le rythme implacable de l'innovation est-il gouverné par des lois d’évolution internes aux objets ?

Auteurs

DOI :

https://doi.org/10.53102/2012.31.01.649

Mots-clés :

Innovation, Lois d'évolution, TRIZ, Lignées de produits, Systèmes techniques

Résumé

L'évolution des systèmes techniques a été étudiée, en France, par Gilbert Simondon et Yves Deforge dans la seconde moitié du XXe siècle. Après vingt-cinq ans d'un relatif oubli, on observe un regain d'intérêt pour cette notion de la part d'acteurs concernés par la conception de produits nouveaux et par l'innovation, notamment dans les milieux académique et éducatif. Ce regain d'intérêt est lié, pour partie, à la diffusion d'une méthode de créativité russe nommé TRIZ. Initiée par Guenrich Altshuller cette méthode compte, parmi ses notions essentielles, huit lois d'évolution des systèmes techniques. Si la méthode TRIZ présente des atouts, dans l'instrumentalisation des processus de conception et d'innovation, elle utilise également des notions qui prêtent à discussion et qui seront débattues. Après avoir passé en revue les travaux des principaux auteurs qui ont étudiés l'évolution des systèmes techniques, cet article corrobore certaines lois d'évolution de TRIZ mais en réfute d'autres, dénonce leur caractère déterministe et remet en cause les métaphores biologiques fréquemment associées à l'évolution des produits. Ces résultats ont une portée à la fois théorique et pratique. Tout d'abord la réfutation de propositions, le test de robustesse de théories et la soumission de conjectures nouvelles comptent parmi les activités scientifiques classiques. Ensuite, la mise au jour des limites d'un outil méthodologique, associée à des propositions de dépassement de ces limites, devraient permettre de piloter plus efficacement les processus d'innovation et de mieux en appréhender leur complexité.

Références

Abernathy, W. J., Utterback, J. M. (1978), "Patterns of Innovation in Industry", Technology Review, 80 : 7, pp. 40-47.

Ait-El-Hadj, S. (2009), « Les apports de la "théorie de l'objet technique" de Gilbert Simondon à une théorie opératoire unifiée des systèmes techniques » in Aït-El-Hadj, S., Boly, V. (dir.), Les systèmes techniques. Lois d'évolution et méthodologies de conception, Paris, Lavoisier, pp. 57-80.

Aït-El-Hadj, S., Boly, V. (dir.) (2009), Les systèmes techniques. Lois d'évolution et méthodologies de conception, Paris, Lavoisier.

Akrich, M., Callon, M., Latour, B. (1988), « A quoi tient le succès des innovations ? », Gérer et comprendre, premier épisode : « L'art de l'intéressement », n° 11, pp. 4-17 ; deuxième épisode : « L'art de choisir les bons porte-parole », n° 12, pp. 14-29.

Aloui, A., Boehm, J.-C. (2009), « Définition d'architectures organiques de systèmes techniques : proposition d'une méthodologie » in Aït-El-Hadj, S., Boly, V. (dir.), Les systèmes techniques. Lois d'évolution et méthodologies de conception, Paris, Lavoisier, pp. 103-141.

Altshuller, G. (1999), The Innovation Algorithm. TRIZ, Systematic Innovation and Technical Creativity, Worcester, MA, Technical Innovation Center (Original text Copyright : 1973).

Altshuller, G. (2002), Et soudain apparut l'inventeur, Paris, Ed. Seredinski (The Art of Inventing -And Suddenly the Inventor Appeared, Moscow : Detskaya Literatura, 1st edition : 1984).

Boldrini, J.-C. (2005), L'accompagnement des projets d'innovation. Le suivi de l'introduction de la méthode TRIZ dans des entreprises de petite taille, Thèse de doctorat en Sciences de gestion, Université de Nantes [en ligne].

Boldrini, J.-C. (2006), « La diffusion de la méthode TRIZ dans les organisations de petite taille », Revue Française de Gestion Industrielle, vol. 25, n° 3, pp. 5-27.

Boldrini, J.-C. (2007), « La méthode TRIZ et l'innovation dans les PME », Revue Gérer et comprendre, n°88, pp. 74-85.

Bontems, V. et Le Roux, R. (2009), « Objectivité et normativité de l'évolution technique chez Gilbert Simondon » in Aït-El-Hadj, S., Boly, V. (dir.), Les systèmes techniques. Lois d'évolution et méthodologies de conception, Paris, Lavoisier, pp. 23-36.

Callon, M. (1994), « L'innovation technologique et ses mythes », Gérer et comprendre - Annales des mines, pp. 5-17.

Cavalucci, D., Lutz, P. (1997), « TRIZ, un nouveau concept de résolution des problèmes d'innovation », Deuxième Congrès International Franco-Québécois de Génie industriel, 3-4-5 septembre, Albi (France).

Choulier, D. (2000a), « Synthèse sur les lois d'évolution. Comparaison entre les vues de Simondon, Deforge et Altshuller », Rapport interne n°05, Mécatronique 3M, Thématique Conception Innovante et Distribuée, Université de technologie de Belfort-Montbéliard.

Choulier, D. (2000b), « TRIZ : un état d'esprit », Rapport interne n°05, Mécatronique 3M, Thématique Conception Innovante et Distribuée, Université de technologie de Belfort-Montbéliard.

Darses, F., Falzon, P. (1996), « La conception collective : une approche de l'ergonomie cognitive » in Terssac, G. de et Friedberg, E. Coopération et conception, Toulouse, Octarès, pp. 123-135.

Deforge, Y. (1985), Technologie et génétique de l'objet industriel, Paris, Maloine.

Deforge, Y. (1989), « Postface : Simondon et les questions vives de l'actualité » in Simondon, G., Du mode d'existence des objets techniques, Paris, Aubier (Hère éd. 1958).

Fey, V. R., Rivin, E. I. (1999), « Guided Evolution (TRIZ Technology Forecasting) », Triz journal, Disponible sur : http://www.triz-journal.com/archives/1999/01/c/index.htm (Consulté le 08/01/2011).

Flichy, P. (1995), L'innovation technique. Récents développements en sciences sociales. Vers une nouvelle théorie de l'innovation, Paris, Editions de la Découverte.

Gaudin, T. (1998), De l'innovation, La Tour d'Aigues, Editions de l'Aube.

Goepp, V., Lutz, P., De Guio, R. (2001), « Quelques exemples pluridisciplinaires de recherche sur la TRIZ », Valeur, management, innovation, Actes du congrès AFAV, Paris, 6-7 novembre, pp. 61-69.

Hatchuel, A., Weil, B. (2002), « La théorie C-K, fondements et usages d'une théorie unifiée de la conception », International Conference « The Sciences of Design », Lyon (France), March 15-16, pp. 1-24.

Lattuf, J.-A., Le Coq, M., Bassereau, J.-F. (2002), « Tentative de transfert des concepts d'évolution technologique et biologique dans le processus créatif en innovation », Colloque CONFERE, Nancy, 4 et 5 juillet.

Le Masson, P., Weil, B., Hatchuel, A. (2006), Les processus d'innovation. Conception innovante et croissance des entreprises, Paris, Hermès Lavoisier.

Le Moigne, J.-L. (1995), La modélisation des systèmes complexes, Paris, Dunod.

Levitt, T. (1965), "Exploit the product life cycle", Harvard Business Review, 43, pp. 81-94.

Ministère de l'Education Nationale, (2010), « Programme d'enseignement de création et innovation technologiques en classe de seconde générale et technologique », Bulletin officiel spécial n° 4 du 29 avril,

PP. 1-5.

Morin, E. (1996), Introduction à la pensée complexe, Paris, E.S.F. Éditeur, 6e édition (1ière éd. 1990).

Perrin, J. (2001), Concevoir l'innovation industrielle, méthodologie de conception de l'innovation, Paris, CNRS éditions.

Rogers, E. (1995), Diffusion of innovations, New York, The Free Press (4th edition).

Savransky, S. D. (2000), Engineering of creativity. Introduction to TRIZ Methodology of Inventive Problem Solving, Boca Raton (Fla), CRC Press.

Simon, H. A. (1991), Sciences des systèmes, sciences de l'artificiel, Paris, Bordas (The Sciences of the Artifical, MIT Press, Cambridge, Massachusetts, 1969).

Simondon, G. (1989), Du mode d'existence des objets techniques, Paris, Aubier (lière éd. 1958). Terssac, G. de et Friedberg, E. (1996), Coopération et conception, Toulouse, Octarès.

Téléchargements

Publiée

01-03-2012

Comment citer

Boldrini, J.-C. (2012). Le rythme implacable de l’innovation est-il gouverné par des lois d’évolution internes aux objets ?. Revue Française De Gestion Industrielle, 31(1), 107–131. https://doi.org/10.53102/2012.31.01.649

Rubrique

Article

Statistiques

Vues: 54
Téléchargements: 44