La france qui tombe, de Nicolas Baverez

Auteurs

DOI :

https://doi.org/10.53102/2004.23.03.532

Résumé

Depuis le XIXè siècle, la France traverse une alternance chronique de périodes de déclin et de phases de redressement, habitée par un conservatisme puissant hérité de la primauté absolue donnée au politique par la Révolution de 1789. Ce conservatisme se traduit notamment par une très grande difficulté à s'adapter aux grandes transformations géopolitiques et économiques mondiales.
Le pays a longtemps fait preuve d'un dynamisme technologique et scientifique de premier plan, à l'origine de nombreuses inventions fondamentales qui auraient du permettre au pays d'asseoir une certaine suprématie économique. Et pourtant cette capacité remarquable d'innovation était dès la fin du XIXè siècle stérilisée par la priorité absolue donnée à la stabilité sociale et politique, soutenue par le monde rural.

Téléchargements

Publiée

01-09-2004

Comment citer

Monteiller, G. (2004). La france qui tombe, de Nicolas Baverez. Revue Française De Gestion Industrielle, 23(3), 87–92. https://doi.org/10.53102/2004.23.03.532

Rubrique

Analyse d'ouvrage

Statistiques

Vues: 67
Téléchargements: 19

Articles les plus lus du même auteur ou de la même autrice

1 2 > >>