Application de la méthode 5S à la section de conditionnement d’une sucrerie

Auteurs

  • J. Bengourram • Equipe de recherche « Génie industriel, agroalimentaire et environnement », Faculté des Sciences et Techniques, BP 523 Beni Mellal Maroc
  • F. Hamadi Equipe de recherche « Microbiologie et biochimie appliquée à l'agroalimentaire, l'environnement et la santé », Faculté des Sciences et Techniques, BP 523 Beni Mellal Maroc
  • N. Kouider • Equipe de recherche « Génie industriel, agroalimentaire et environnement », Faculté des Sciences et Techniques, BP 523 Beni Mellal Maroc
  • M. Mabrouki • Equipe de recherche « Génie industriel, agroalimentaire et environnement », Faculté des Sciences et Techniques, BP 523 Beni Mellal Maroc
  • M. Elouali Equipe de recherche « Microbiologie et biochimie appliquée à l'agroalimentaire, l'environnement et la santé », Faculté des Sciences et Techniques, BP 523 Beni Mellal Maroc
  • H. Latrache Equipe de recherche « Microbiologie et biochimie appliquée à l'agroalimentaire, l'environnement et la santé », Faculté des Sciences et Techniques, BP 523 Beni Mellal Maroc

DOI :

https://doi.org/10.53102/2007.26.04.738

Mots-clés :

Démarche qualité, 5S, Amélioration, Adaptation, Rentabilité, Concertation, Contexte du travail, Interprétation

Résumé

Les dernières décennies ont vu  s'amorcer  un remaniement  profond des conditions de travail au sein des entreprises  marocaines.  Le  rythme exponentiel du progrès scientifique, la prise de conscience de l'importance de l'environnement du travail et la médiatisation croissante des problèmes liés à cet environnement ont profondément modifié les rapports de l'employé au milieu  de son travail. Depuis quelques années, plusieurs entreprises marocaines se sont lancées dans une course d'accréditation et de démarche qualité. L'utilisation des normes et de références occidentales était peu accompagnée par des études d'adaptation de ces concepts aux contextes et conditions marocains du travail. En Europe, un grand intérêt a été accordé à la méthode 5S japonaise dans les  démarches qualité vue l'efficacité et la réputation de cet outil pour sensibiliser et motiver les acteurs sur le terrain. Ce travail consiste, en premier  lieu, à appliquer   la méthode SS en utilisant les interprétations existantes dans la littérature. La quantité de sucre perdue en production  et le nombre  d'infractions  aux  pratiques 5S ont été considérés comme indicateurs de performance. Parmi les éléments de la section conditionnement étudiés, deux machines sont identifiées comme causes principales des pertes  en sucre engendrées  : la machine  SIG® qui forme, remplit et ferme les boîtes d'emballage du sucre et la machine DOBOY® qui empile ces boîtes. Au terme du 1er  mois d'application, la quantité perdue  de sucre a    diminué de 33 % par rapport à la moyenne des trois derniers mois pour la  machine  DOBOY® et de 27 % pour la machine SIG®. En second lieu, une autre interprétation issue d'une concertation avec le personnel a été élaborée  et  appliquée. L'évaluation de cette adaptation a montré  une meilleure  performance  : la quantité perdue en sucre et les infractions aux pratiques SS ont été diminuées d'avantage avec respectivement 25 % et 39 % par rapport  au mois  d'avril  2002 pour la machine DOBOY®. Pour la machine SIG® la quantité perdue et les infractions ont diminué respectivement de 40 % et 26 % par  rapport  au  mois d'avril 2002 traduisant ainsi une nette amélioration des résultats. Ces résultats montre l'utilité de l'introduction des SS dans les industries agroalimentaires et l'importance  de l'interprétation  des 5 pratiques  de l'outil sur son efficacité.

Références

ARNOULD P., RENAUD J., 2002, Flux de production : Les outils d'amélioration , édition collection Memento, AFNOR, France.

BOUCHIBA A., CHERKAOUI A., 2007, « Contribution de la modélisation combinée avec l'approche bayésienne dans l'amélioration des performances des processus métiers. », Acte du 5ème Colloque International Conception et Production Intégrées CPI'2007.

COCHOY F., (2002), « Une petite histoire du client, ou la progressive normalisation du marché et de l'organisation », Sociologie du Travail, (44), p 357-380.

ELHOUDAIGUI R., 2004, « La société civile au Maroc », Communications of CAFRAD/OFPA, Tanger, Maroc.

HOHMANN C., 2005, « La contribution des S s à la maintenance », Article paru dans le magazine Production Maintenance n°8.

Téléchargements

Publiée

01-12-2007

Comment citer

Bengourram, J., Hamadi, F., Kouider, N., Mabrouki , M., Elouali, M., & Latrache, H. (2007). Application de la méthode 5S à la section de conditionnement d’une sucrerie. Revue Française De Gestion Industrielle, 26(4), 21–32. https://doi.org/10.53102/2007.26.04.738

Rubrique

Article

Statistiques

Vues: 119
Téléchargements: 87