Comment boucler la boucle par l'identification de l'origine des besoins et l'emploi d'ordres prévisionnels fermes

Auteurs

DOI :

https://doi.org/10.53102/1982.1.01.6

Mots-clés :

Besoins , Emploi

Résumé

Dans le passé, la gestion de la production et des stocks s'est révélée particulièrement frustrante dès lors qu'on essayait d'assurer une certaine cohérence des différents mécanismes. En effet, on n'était arrivé pas même en théorie à faire marcher ensemble les éléments (fonctions, sous-systèmes) du système logistique global de fabrication , sans parler de la pratique. Depuis qu'existent des systèmes de planification et contrôle de la production 2 et qu'on a commencé à mieux comprendre comment ils fonctionnent et aussi ce qu'on peut en attendre, on dispose d'un cadre facilitant la coordination des multiples fonctions de planification ainsi que le contrôle de la mise en oeuvre des plans. Il existe désormais une approche structurée du problème. Pour la première fois, peut-être, on a pu dégager l'enchaînement et les relations logiques entre prévision, plan directeur, planification des stocks, approvisionnement en matières, planification de la capacité de production, plan d'utilisation des machines, ordonnancement des travaux. Disons, en
termes de cheminement de l'information , qu'on a distingué entre systèmes amont et aval.On s'est aperçu qu'un système de planification et contrôle de la production permet précisément de faire coïncider les dates des ordres fermes avec les dates auxquelles se font réellement sentir les besoins concernant chaque article, qu'il soit acheté ou fabriqué. C’est ce qui a permis d'élaborer d'abord puis de modifier les plans en tenant compte des priorités. On a alors été en mesure de tenir à jour les priorités des ordres et des opérations. Enfin, on a pu établir des calendriers valables et les ajuster en permanence pour qu'à tout moment ils restent valables.

Téléchargements

Publiée

01-03-1982

Comment citer

Orlicky, J. (1982). Comment boucler la boucle par l’identification de l’origine des besoins et l’emploi d’ordres prévisionnels fermes. Revue Française De Gestion Industrielle, 1(1), 51–60. https://doi.org/10.53102/1982.1.01.6

Rubrique

Article

Statistiques

Vues: 12
Téléchargements: 5