L'évolution des compétences et des formes de coopération des réparateurs : un frein à la performance en maintenance

Auteurs

DOI :

https://doi.org/10.53102/2003.22.03.408

Mots-clés :

Maintenance, Compétence, Coopération, Identité, Collectifs de réparateurs

Résumé

L'évolution de la fonction maintenance semble aujourd'hui déboucher sur une situation paradoxale : reconnue en tant qu' activité pour sa contribution à la compétitivité des entreprises, elle présente aussi en tant que métier une réalité éclatée et le plus souvent douloureuse pour les agents de maintenance. C'est cette dernière facette, souvent peu prise en compte, que l'article tente de mettre au jour en posant un regard sociologique sur l'impact des transformations de la fonction maintenance sur les collectifs de réparateurs. Plus précisément, deux des principaux indicateurs sociaux d'un métier, l'état des compétences d'une part et les formes de coopération d'autre part, sont ici mobilisés pour montrer que ces collectifs sont bien en état de crise tant au niveau de leur identité professionnelle que de leur légitimité, et que l'éclatement de la gestion des événements se traduit souvent par une concurrence entre les groupes, en l'absence de référentiel commun. Finalement, l'article insiste sur la nécessité de prendre en compte de tels paramètres au moment d'envisager de nouvelles évolutions de la maintenance, par exemple à travers l'utilisation des NTIC, sous peine de freiner ses performances futures.

Références

[BES 94] BESLAY C., FONTAINE D. G., LUCAS Y., Créativité procédurale et capacités d'expertise des techniciens Maintenance et dépannage à la RATP, Cahier Réseau 2000, n°89, RATP, 1994.

[BOI 98] BOISSIERES, I., TERSSAC G. DE, GAUZIN N., De la maintenance socio-technique à la maintenance organisationnelle, Communication au colloque « où va la maintenance», Université Toulouse II, 1998.

[BOI 02] BOISSIERES I., DE TERSSAC G., La robustesse organisationnelle: le cas de la supervision d'un réseau de télécommunication, Rapport d'étude, CERTOP- France Télécom, Toulouse, 2002.

[BOU 96] BoURRIER M., Une analyse stratégique de la fiabilité organisationnelle : organisation du travail de maintenance dans quatre centrales nucléaires, en France et aux Etats-Unis, Doctorat de sociologie, Institut d'Etudes Politiques de Paris, 1996.

[BOU 98] BOURRIER M., Quelle est la place de la maintenance sur un site nucléaire en France et aux Etats-Unis ?, Communication au colloque« où va la maintenance», Université Toulouse II, 1998.

[BOU 02] BoURRIER M. (s/ d), Organiser la fiabilité, Paris, L'Harmattan, 2001.

[CRO 63] CROZIER M., Le phénomène bureaucratique, Paris, Seuil, 1963.

[DAN 98] DANIELLOU F., GARRIGOU A., CARBALLEDA G., Activités de maintenance : des questions soulevées par l'ergonomie, Communication au colloque« où va la maintenance», Université Toulouse II, 1998.

[FOO 96] FOOT R., PETIT S., Les relations entre l'exploitation, la maintenance et les équipements dans les stations et gares de la RATP, Rapport de recherche GIP Mutations Industrielles, 1996.

[FOO 98] FOOT R., PETIT S., La coordination autour des objets ou la question de la division du travail et des collectifs, Communication au colloque« où va la maintenance», Université Toulouse II, 1998.

[GRU 96] GRUSENMEYER C., La gestion de l'information entre maintenance et exploitation en situation d'arrêt programmé sur une chaufferie nucléaire, Les notes scientifiques et techniques de l'INRS, n°170, 1996.

[GRU 98] GRUSENMEYER C., Interactions maintenance-exploitation et fiabilité/sécurité des systèmes industriels, Communication au colloque« où va la maintenance?», Université Toulouse II, 1998.

[HAT 92] HATCHUELA., WEIL B., L'expert et le système, Paris, Economica, 1992.

[PEL 97] PELLEGRIN C., Fondements de la Décision de Maintenance, Paris, Economica, 1997.

[REY 89], REYNAUD J.-0., Les règles du jeu, Paris, Armand Colin, 1989.

[ROC 98] ROCHE B., Une maintenance en quête de «l'invisibilité» ?, communication au colloque « où va la maintenance», Université Toulouse II, 1998.

[ROT 98] ROT G., Urgence et flux tendu dans l'industrie automobile, Sciences de la Société, n°44, 1998.

[TER 02] TERSSAC G. DE, LALANDE K., Ou train à vapeur au TGV. Sociologie du travail d'organisation, Paris, PUF,2002.

[TER 98] TERSSAC G. DE, BoISSIERES L, GAUZIN N., Gestion des activités de maintenance, Rapport d'étude, CERTOP- France Télécom, 1998.

[TER 98] TERSSAC G. DE, Autonomie dans le travail, Paris, PUF, 1992.

[ZAR 95] ZARIFIAN P., Le travail et l'événement, Paris, L'Harmattan, 1995.

Téléchargements

Publiée

01-09-2003

Comment citer

Boissières , I. (2003). L’évolution des compétences et des formes de coopération des réparateurs : un frein à la performance en maintenance. Revue Française De Gestion Industrielle, 22(3), 7–21. https://doi.org/10.53102/2003.22.03.408

Rubrique

Article

Statistiques

Vues: 21
Téléchargements: 6