L’entreprise se transforme : de l’organisation mécanique et figée à l’organisation réactive et vivante.

Auteurs

DOI :

https://doi.org/10.53102/1999.18.02.298

Mots-clés :

Lean management , Entreprise apprenante, Entreprise polycellulaire , Entreprise réseau , Entreprise horizontale, Satisfaction du client, Décloisonnement des fonctions, Équipe auto-ménagées, Processus, Projet commun, Responsabilisation, Autonomie, Flexibilité, Réactivité

Résumé

L'entreprise est confrontée à de nouvelles donnes économiques, marquées notamment par l'internationalisation et l'apparition de nouvelles formes de concurrence (qualité, délais, diversité...). L'organisation traditionnelle, basée sur le système hiérarchique pyramidal cloisonné et segmenté, est remise en cause. Pour pouvoir s'adapter, l' entreprise est donc obligée de se transformer. Cet article, réalisé dans le cadre d'un séminaire de DEA, est une synthèse de quelques ouvrages portant sur cette évolution des entreprises.

Références

Bosenberg Dirk, « Le Lean Management », Editions d'Organisation, 1994;

Brilman Jean, « l'Entreprise Réinventée », les Editions d'Organisation, 1995;

Landier Hubert, « L'entreprise polycellulaire », Editions E moderne et édition, 1989;

Paché Gilles, Paraponaris Claude, « l'Entreprise en Réseau », PUF, 1993;

Riboud Antoine, « Modernisation, mode d'emploi », Union Générale d'Editions, 1987;

Serieyx Hervé, « Le Big Bang des organisations », Editions Calman-Lévy, 1993.

Téléchargements

Publiée

01-06-1999

Comment citer

Couture, A., & Loussararian, G. (1999). L’entreprise se transforme : de l’organisation mécanique et figée à l’organisation réactive et vivante . Revue Française De Gestion Industrielle, 18(2), 73–88. https://doi.org/10.53102/1999.18.02.298

Rubrique

Article

Statistiques

Vues: 40
Téléchargements: 39