Benchmarking et amélioration continue

Auteurs

DOI :

https://doi.org/10.53102/1994.13.01.220

Mots-clés :

Benchmarking, Amélioration continue

Résumé

L'obtention d'un statut 'world-class' est considérablement facilitée par l'utilisation du "benchmarking". Le "benchmarking" est devenu un outil efficace de pilotage du processus d'amélioration permanente dans la
recherche de l'obtention de la qualité totale (*TQM). Il permet aux entreprises de déterminer les axes stratégiques d'amélioration et les meilleures pratiques qui lui permettront d'améliorer ses performances. Le benchmarking, quoique simple dans son principe, est beaucoup plus complexe dans sa mise en oeuvre. Quel retour attendre d'une telle démarche ? Les entreprises qui pratiquent le "benchmarking", peuvent non seulement devenir les meilleures dans leur domaine d'activité, mais aussi améliorer cette position en permanence. Cet article présente et explique le "benchmarking", en
soulignant quelques-uns des points forts qui doivent rester présents à l’esprit lorsqu'on décide de faire du "benchmarking", et propose des exemples tirés de la pratique de certaines entreprises. Plus précisément, cet article décrira les étapes caractéristiques d'une
démarche "benchmarking".

Téléchargements

Publiée

01-03-1994

Comment citer

Tomas, S. (1994). Benchmarking et amélioration continue. Revue Française De Gestion Industrielle, 13(1), 31–47. https://doi.org/10.53102/1994.13.01.220

Rubrique

Article

Statistiques

Vues: 25
Téléchargements: 10