Du concept de risque à la compréhension d’un terrain : rôle des représentations partagées pour une meilleure gestion des situations de crise d’inondations

Auteurs

DOI :

https://doi.org/10.53102/2024.38.02.1188

Mots-clés :

représentations sociales, inondation, crise, discours

Résumé

Cet article présente un travail de thèse sur le risque d’inondation et la gestion de crises liées. Elle présente particulièrement une réflexion sur l’importance de comprendre ce qui fait sens pour un groupe de communes et de l’apport de cette compréhension dans les solutions plus adaptées.

Le risque est aujourd’hui un terme polysémique qui dépend des représentations des personnes qui l’apprécient. Ces représentations sont étroitement liées à la genèse du mot risque que nous qualifions de concept, car il nous permet de poser notre problème de recherche et autorise la catégorisation de nos données.

Les résultats montrent qu’un noyau central de la représentation est partagé par les sujets interviewés et qu’il est pertinent de s’appuyer dessus pour le développement de solutions futures.

Références

Abric, J.-C. (1994). Pratiques sociales et représentations. Paris : Presses universitaires de France.

Agostinelli, B (2023). Gestion de crise et inondations : du discours à la mutualisation des ressources humaines d’un territoire. Thèse de doctorat. Alès, IMT Mines Ales, HAL : tel-04245419v1.

Agostinelli, S. (2010). Entre structure et action: la compétence communicative des TIC. Questions Vives. Recherches en éducation, 7(14), 161-174. https://doi.org/10.4000/questionsvives.691 DOI: https://doi.org/10.4000/questionsvives.691

Agostinelli, B., Agostinelli, S. & Riccio, P-M. (2022, à paraîte). L’importance de la métaphore dans la conception des interfaces utilisateurs. A l’intersection de l’art, de la science et de la technologie. EUTIC, Ionian University, Octobre 13-14-15, 2022. hal-0389998

Agostinelli, S. & Agostinelli, B. (2022, à paraîte). De la métaphore organisationnelle à l’utilisation des interfaces homme-machine. Risques et numérique. TIC Information et stratégies. 23 et 24 juin 2022, IMT Mines Alès

Alderfer, C. P. (1969). An empirical test of a new theory of human needs. Organizational Behavior & Human Performance, 4(2), 142–175. https://doi.org/10.1016/0030-5073(69)90004-X DOI: https://doi.org/10.1016/0030-5073(69)90004-X

Baggio, S. & Rouquette, M. (2006). La représentation sociale de l'inondation : influence croisée de la proximité au risque et de l'importance de l'enjeu. Bulletin de psychologie, 481, 103-117. https://doi.org/10.3917/bupsy.481.0103 DOI: https://doi.org/10.3917/bupsy.481.0103

Beaudouin, V. & Lahlou, S. (1993). L’analyse lexicale : - outil d’exploration des représentations, Cahier de la Recherche, CREDOC (48), [ https://www.credoc.fr/publications/lanalyse-lexicale-outil-dexploration-des-representations ], consulté le 16/10/2021.

Bertrand G. A. (2007). Dictionnaire étymologique des mots français venant de l’arabe, du turc et du persan. Paris : L’Harmattan.

Bouzon, A. (1999). Communication de crise et maîtrise des risques dans les organisations. Communication et Organisation, 16, 45-64. https://doi.org/10.4000/communicationorganisation.2257 DOI: https://doi.org/10.4000/communicationorganisation.2257

Busson-Villa F. (2000). La gestion des risques des communes. 21ème congres de l’AFC, France. halshs-00587433

Charmaz, K. (2000). Grounded Theory: objectivist and constructivist methods. In, N. K. Denzin & Y. S. Lincoln. (Dirs.). Handbook of qualitative research, (pp. 509–535). Thousand Oaks, CA, USA : Sage Publications.

Charmaz, K. (2009). Shifting the grounds : Constructivist Grounded Theory Methods for the twenty-first century. DOI: https://doi.org/10.1037/e493882008-001

Flament, C. (1993). Structure et dynamique des représentations sociales. In, Jodelet, D. (éd.). Les représentations sociales ( pp. 204-219). Paris : Presses Universitaires de France.

Freeman RE (1999), « Divergent Stakeholder Theory», Academy of Management Review, vol 24, n° 2, 233-236. https://doi.org/10.2307/259078 DOI: https://doi.org/10.5465/amr.1999.1893932

Ghiglione, R. (1986). L'homme communiquant. Paris : Colin.

Goffman, E. (1973, a) La mise en scène de la vie quotidienne, T1. Présentation de soi. A., Kihm (trad.). Paris : Les Editions de Minuit.

Goffman, E. (1973, b) La mise en scène de la vie quotidienne, T2. Les relations en public. A., Kihm (trad.). Paris : Les Editions de Minuit.

Hymes, D. (1991). La compétence de communication. Paris : Hatier.

Lagadec, P. (1991). La gestion des crises. Paris : Me. Graw Hill

Magne, L. (2010). Histoire sémantique du risque et de ses corrélats. Journées d’histoire de la comptabilité et du management, France. halshs-00465954 ,

Maslow, A. H. (1943). A theory of human motivation. Psychological Review, 50(4), 370–396. https://doi.org/10.1037/h0054346 DOI: https://doi.org/10.1037/h0054346

Pesqueux, Y. (2011). Pour une épistémologie du risque. Management & Avenir, 43, 460-475. https://doi.org/10.3917/mav.043.0460 DOI: https://doi.org/10.3917/mav.043.0460

Pichot A. (1999). Histoire de la notion de gène. Paris : Flammarion. DOI: https://doi.org/10.1016/S0294-3506(99)90136-9

Pradier, P. (2006). La notion de risque en économie. Paris : La Découverte. DOI: https://doi.org/10.3917/dec.pradi.2006.01

Rasmussen, J. (1997). Risk management in a dynamic society: A modelling problem, Safety Science, 27(2-3), 183-213. https://doi.org/10.1016/S0925-7535(97)00052-0 DOI: https://doi.org/10.1016/S0925-7535(97)00052-0

Rizkallah, E. (2013). Regards croisés sur l’Analyse du discours, Cahiers de recherche sociologique, (54), 141-160. DOI: https://doi.org/10.7202/1025996ar

Rosa, E.A. (1998). Metatheoretical foundations for post-normal risk. Journal of Risk Research, 1, 15-44. https://doi.org/10.1080/136698798377303 DOI: https://doi.org/10.1080/136698798377303

Schwartz, S. (2006). Les valeurs de base de la personne : théorie, mesures et applications. Revue française de sociologie, 47, 929-968. https://doi.org/10.3917/rfs.474.0929 DOI: https://doi.org/10.3917/rfs.474.0929

Vergès, P., Tyszka, T. & Vergès, P. (1994). Noyau central, saillance et propriétés structurales, Représentations sociales, 3(1), 3-12. halshs-03642836 ,

Winkin, Y. (1981) La Nouvelle communication. Paris : Seuil. https://doi.org/10.4000/edc.3306 DOI: https://doi.org/10.4000/edc.3306

Téléchargements

Publiée

30-04-2024

Soumis

03-07-2023

Comment citer

Agostinelli, B. (2024). Du concept de risque à la compréhension d’un terrain : rôle des représentations partagées pour une meilleure gestion des situations de crise d’inondations. Revue Française De Gestion Industrielle, 38(2), 87–102. https://doi.org/10.53102/2024.38.02.1188

Rubrique

Article

Statistiques

Vues: 66
Téléchargements: 24