Le Congrès sur les Unités Autonomes de Travail (Compte-Rendu des interventions)

Auteurs

DOI :

https://doi.org/10.53102/1996.15.02.1041

Mots-clés :

Congrès, Unités Autonomes de Travail, UAT

Résumé

Ce congrès organisé conjointement par l'Association Française de Gestion Industrielle et l'Ecole des Mines de Paris le 27 novembre dernier avait pour objectifs principaux d'apporter des témoignages variés d'industriels et de présenter des sujets méthodologiques. Les attendus étaient précisés de la façon suivante.

Les unités autonomes de travail 

Une mode ? Un enjeu ? Un défi ?

Analyses à partir de témoignages concrets

Dans le monde industriel, l'organisation en groupes autonomes n'est pas une nouveauté.

Ces structures d'organisation avaient déjà été testées au cours des années 70. Que l'on se souvienne, par exemple, des essais expérimentaux à grande échelle de Volvo dans son usine de Kalmaar ! Cette formule qui semblait prometteuse à l'époque et qui s'est malgré tout peu généralisée semble retrouver un vif regain d'intérêt sous des formes variées, mais s'agit-il des mêmes groupes autonomes ?

L'idée sous-jacente à ces innovations est claire : il s'agit d'obtenir l'implication du personnel et sa participation active aux progrès de l'entreprise ; aux notions de hiérarchie, rendement, personne, ..., se combinent les termes de pilotage, de flexibilité, d'engagement collectif.

Si plusieurs des expériences actuelles ne donnaient pas aujourd'hui de remarquables résultats, on pourrait ne voir là qu'une nouvelle mode. Mais les résultats de ces expériences montrent que c'est d’un véritable enjeu nouveau dont il s'agit. Les gains de productivité associés à ces organisations sont d'une toute autre nature que ceux attendus de l'application de telle ou telle méthode ou outil.

Les difficultés de mise en œuvre et de maintien demeurent : évaluation quantitative de ces structures, moteurs de l'implication, permanence de ces innovations, réingénierie nécessaire avant implantation, ...

En s'appuyant sur des témoignages concrets issus tant du milieu industriel que de celui des services et présentés par des acteurs, concepteurs et opérateurs, cette journée aura pour objet de mieux cerner les composantes et les déterminants de ces innovations, facteurs favorables ou entraves, afin d'esquisser des orientations susceptibles d'aider à relever les défis de l'usine de demain.

La première partie de ce numéro résume les différentes interventions.

Téléchargements

Publiée

01-06-1996

Comment citer

Petit, F. (1996). Le Congrès sur les Unités Autonomes de Travail (Compte-Rendu des interventions). Revue Française De Gestion Industrielle, 15(2), 5–31. https://doi.org/10.53102/1996.15.02.1041

Rubrique

Article

Statistiques

Vues: 25
Téléchargements: 4